Bien choisir ses grips

Le grip est un élément essentiel trop souvent négligé par un nombre important de golfeurs. On compte en effet, 3 joueurs sur 5 qui voient le jeu perturbé par des grips inadaptés ou trop usés.

N’oublions pas que le grip (objet) et le grip (placement des mains) constituent le seul rapport que vous ayez avec votre face de club.

Il sera donc primordial faire un choix cohérent comme pour les autres composants du club.

Pour faire simple

  • Un grip trop gros empêche le passage de mains, ce qui engendre une face de club ouverte à l’impact et par conséquent des trajectoires de balles en push, fade et slice.

  • Un grip trop mince accentue le passage de mains, ce qui engendre une face de club qui se referme trop vite à l’impact et par conséquent des trajectoires de balles en pull, draw et hook.

  • Un grip usé nécessite une pression excessive afin de ne pas le « perdre ». Ce qui affecte le relâchement musculaire indispensable pour une bonne vitesse. Très souvent, le joueur est tenté de forcer pour compenser ce manque de vitesse. Ce qui se traduit par une fatigue musculaire néfaste sur 18 trous.

Pour ce qui est du putter, le grip présente les mêmes propriétés que le club lui-même à savoir :

  • Un grand espace de liberté dans le choix de l’outil le plus important du sac.
  • Une importante variété de modèles pour satisfaire toutes les sensibilités.
  • On peut toutefois noter, qu’un grip fin accentue la mobilité des mains, dont on ne veut pas au putting, donc …

Le grip est, généralement le composant du club le moins onéreux. N’hésitez pas à le changer régulièrement, pour votre confort et pour la qualité de votre jeu.

Le tableau ci-dessous, vous renseignera de manière précise sur la taille de grip qui vous convient.